Retour sur le Rucher Washington en fête

Ce mardi 1er juin marquait le dernier des trois jours de l’évènement Le Rucher Washington en fête.

Une journée riche qui débutait par un atelier de sérigraphie végétale sur textile le matin (de 9h à 12h30).

L’association Jardin du Vivant (association œuvrant à l’éducation à l’environnement : https://jardinduvivant.fr/ ) et La Racle (imprimerie associative et artisanale mancelle : https://laracle.fr/lassociation/) ont accompagné les élèves pour la conception de sacs l’effigie de Touchard se met au vert. La teinture végétale a été extraite depuis les éléments se trouvant directement dans la cour de l’établissement.

Impression du sac Touchard se met au vert

Ensuite, de 12h à 13h30, une visite des ruches a été organisée par M. Hérisson et M. Simier du club Apiculture (tous les lundis de 12h à 13h). Ils ont retracé le parcours permettant d’obtenir le précieux sésame : le miel. Une dégustation de la récolte de l’année 2020 a conclu la visite.

Durant la pause déjeuner, les élèves et le personnel ont pu profiter d’un menu autour du miel composé par l’équipe de restauration.

Dans la foulée, de 14h à 15h, s’est tenue une conférence du LAUM (Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine) menée par Félix Foucard. Il a ainsi pu présenter les méthodes de mesure et d’analyse de signaux acoustique, en s’appuyant sur les ruchers de l’établissement.

L’artiste Aune, de son vrai nom Simon Carbonnel, a quand à lui utilisé ces captures de sons des ruchers pour une performance musicale électro.

L’artiste Aune utilisant les synthétiseurs.

La journée s’est conclue sur un Greenstorming de 16h à 17h. Cette réunion d’information ouverte à tous avait pour objectif de se projeter vers Touchard se met au vert 3 qui aura lieu en octobre prochain.